Accompagner les enfants atypiques

dans leur singularité

Accompagner atypique.jpg

Pour accompagner cet enfant, plusieurs éléments sont pour moi essentiels :

- J'accepte l'enfant tel qu'il.elle est : avec ses troubles que je pourrais ne pas comprendre, avec ses difficultés d'expression, ses troubles d'attention et de relationnel, car je m'accepte en premier lieu comme je suis. Je sais reconnaitre ses qualités qui ne sont pas valorisées par l'école tout en restant tolérant avec celles à acquérir.

- Quoi qu'il arrive, je m'efforce de rester dans l'instant présent. La méditation m'aide beaucoup dans cette présence, c'est aussi un outil que je pourrais enseigner pour l'aider à mieux gérer ses pensées et émotions. Je ne projette pas d'attentes non-exprimées, et sais lui dire ce que j'attend, et aussi ce sur quoi je suis tolérant.

- Je lui exprime mes besoins de manière claire, cela lui donne des repères, des limites, et l'inspire à faire de même. Lorsqu'il exprime ses besoins et limites, je suis à son écoute et je fais mon possible pour y répondre en toute situation. Avant d'attendre certains comportements de sa part, je fais moi le pas de m'efforcer de comprendre son monde.

- J'interagis avec lui.elle selon ses modalités, pour créer un lien, avant d'apporter d'autres modes de communications, jeux, excercices. Cela peut aller très vite, mais il peut y avoir de la résistance si l'enfant a peur des réactions ou du regard de l'adulte. 

Je considère que chaque enfant est unique, que ce soit en aptitudes physiques / mentales, en potentiel (selon les intelligences multiples), en capacités à correspondre à la norme sociale et à devenir autonome.

 

Certains enfants ont un profil si atypique qu'il leur est très difficile voire impossible de rentrer dans la norme sociale, de communiquer clairement, de rester calmes / concentrés dans certaines conditions,... leur fonctionnement (de naissance et développé avec l'expérience de vie) trop différent de la majorité des enfants peuvent causer des souffrances, autant pour l'enfant que pour la famille ou l'école. Un diagnostique peut aider, ou pas, selon les cas.

Outils et pédagogies

Pédagogie active

Apprendre en bougeant : on apprend souvent mieux en

marchant ou en faisant des exercices physiques.

Pédagogie ludique

Apprendre en s'amusant : je m'intéresse aux centres

d'intérêts de l'enfant et utilise ses passions pour redonner du sens aux apprentissages.

Intelligence des émotions

Chaque émotion peut nous aider à grandir. Pour bien écouter ce message, on utilise la respiration consciente.

Flow

Encouragés à être eux-mêmes, soutenus dans leurs efforts, appréciés pour leurs forces, les enfants retrouvent confiance et trouvent leur propre flow.