top of page

Accompagnements enfants / adultes / familles atypiques

Mes Accompagnements

80 CHF / 1h

image.png

500 CHF / 5 x 1h
+ ressources individualisées

image.png
image.png

60 CHF / 1h

image.png

100 CHF / 45 minutes

Des frais de déplacement peuvent être ajoutés hors canton de Vaud

Témoignages

Merci Nicolas, je suis soulagée !

image.png

     Je suis éducatrice sociale HES. Je travail dans l'éducation depuis 16 ans. Je suis directrice de structure pré-scolaire depuis 5 ans. J'ai trois enfants qui sont incroyables. Et ils nous bousculent. Parfois plus, parfois moins. Malgré ce cv, je suis aussi depuis quelques semaines démunies.

     Alors on a demandé de l'aide. Nicolas Delarose , quelle rencontre ! Cet homme voit nos lutins avec son coeur. Il partage avec eux avec facilité. De coeur à coeur ? Moi, maman, je suis soulagée, par le non-jugement dans le regard porté sur ma tribu. Par la possibilité pour les lutins d'être eux à 100%.

 

Ce stress que les lutins dérangent s'évanouit.  

Les lutins eux, sont depuis cette rencontre bien plus sereins.  Merci, Nicolas.

     Sophie. Maman d'enfants hyper-sensibles

Cela m'a débloqué des choses !

image.png

     Nicolas est venu rencontrer mon fils de 12 ans car nous avons des difficultés à gérer les écrans. Il a été très à l'écoute, bienveillant, non intrusif, l'a écouté et nous ai aidé tout en restant discret et en retrait à mettre en place un contrat de confiance.

     Cela a débloqué des choses ! Je recommande Nicolas.

     Emilie Burguet​​

Mon livre témoignage : "Dans la peau d'un enfant atypique", éditions Ambre, 2023

0 Couv atypique.jpg

« Mai 2021, je fais la connaissance de Léonard, un garçon de 9 ans, diagnostiqué Haut Potentiel, au QI élevé.

 

On m’a présenté Léonard comme un enfant vivant, curieux, très intelligent, parfois trop. Léonard apprend facilement, se passionne pour tout, aime ses parents, comme beaucoup d’autres enfants.

 

Mais depuis quelques mois, il est devenu violent et tyrannique, et il doit à présent étudier seul, dans une salle à part.

 

C’est dans ces conditions que je dois l’accompagner, et c’est en tête à tête que nous passerons la plupart de nos échanges. »

bottom of page